Je sais que vous êtes un certain nombre de lecteurs à vous intéresser à l'actualité de l'enseignement, que vous soyez PE, que vous prépariez le concours comme moi, ou que vous soyez des parents intéressés. Vous avez donc très certainement entendu parler des nouveaux programmes, applicables à la rentrée 2008-2009, qui sont sortis il y a quelque chose comme un mois maintenant. Une expression qui est revenue régulièrement dans les médias, c'est "retour aux fondamentaux". Alors je me suis dis: "Ma fille, tu veux être PE, alors pars du bon pied, et toi aussi fait un retour aux fondamentaux." Alors j'ai fait une salade de pâtes. Chacun ses fondamentaux. Et pour qu'elle soit réussie, une salade de pâtes doit être savoureuse, mais aussi jolie à regarder. Alors on a marié les couleurs, pour faire une salade de pâtes-poulet-cèleri-bleu de Laqueille. Back to basics.


retouch_e

Il n'est peut-être pas nécessaire que je vous détaille la recette: des restes de poulet rôti, des pâtes, des branches de cèleri, des cubes de bleu. Par contre, je désire faire un petit éclaircissement sur le bleu de Laqueille, que nous ne connaissions pas. Il s'agit d'un fromage bleu au lait de vache pasteurisé, produit en Auvergne depuis 1850, de la même famille que la fourme d'Ambert (dixit L'encyclopédie des fromages de Kazuko Masui et Tomoko Yamada chez Gründ, que j'avais déjà évoqué ici). A la base nous cherchions de la fourme, il n'y en avait pas au supermarché, alors nous avons tenté celui-là. Eh bien le moins qu'on puisse dire, c'est qu'il est fort en goût. Très. Style impossible à manger sans pain-beurre. Bon, mais très fort. Alors si vous voulez en mettre dans votre salade, coupez-le en tout petits bouts. Mais je pense que la fourme serait plus appropriée. Ceci dit, cela nous a permis d'étendre notre culture fromagesque, ce qui est toujours un plaisir!

gros_plan

Une autre salade de pâtes, et Sandra de la Popote du potager a présenté le bleu de Laqueille (mais elle dit qu'il est doux! le nôtre ne l'était pas du tout!)