La chambre du diable (Paul Harding traduit par Christiane Poussier et Nelly Markovic) La chambre du diable

Et j'ai beaucoup aimé, comme tous les bouquins de cette série de medieval whodunits publiés dans la collection "Grands Détectives" de 10/18. Les deux personnages principaux, frère Athelstan et le coroner John Cranston sont très attachants, tout comme la cohorte de paroissiens de Athelstan. Et pour ce nouveau volume, les deux traductrices (dont je serais très curieuse de connaître la méthode de travail) ont enrichi leur vocabulaire médiéval. C'est ainsi que j'ai découvert entre autre le verbe "naqueter" (pour discuter), dont je n'avais jamais entendu parler. C'est chouette, mais du coup elles vont peut-être être obligées d'enrichir les précédents romans de la série, sinon ils vont sembler fadasses à côté!!!