2246692814J'ai lu il y a quelque temps déjà Le roman des Jardin de Alexandre Jardin chez Grasset. De cet auteur, j'avais déjà lu Le Zubial, consacré à son père, le scénariste Pascal Jardin. Et je garde un bon souvenir de ce livre, lu pendant mon adolescence.

Quant au Roman des Jardin, je l'ai abordé exactement dans le même état d'esprit que Lunar Park: pas envie, bof, pas emballée même par les bonnes critiques. Et tout comme le roman de Bret Easton Ellis, j'ai finalement beaucoup aimé!

C'est un roman parfait pour les vacances: léger, plein de bonheur (malgré des fêlures certaines), facile à lire. On aimerait tellement avoir le même courage que les personnages pour vivre leur vie telle qu'ils la souhaitent! Une famille de dingue, c'est certain, mais qu'ils sont attachants!

Tout au long de la lecture, on se demande où s'arrête l'autobiographie et où commence le roman (encore un point commun avec Lunar Park, d'ailleurs), où est le vrai et où est le faux. Mais qu'importe, dans tous les cas Alexandre Jardin a de la chance: soit il a eu une vie hors du commun, soit il a beaucoup de talent d'imagination. Ou les deux, peut-être.

En tout cas, j'ai beaucoup aimé, ce qui explique ma note: 9/10