0307275558J'ai terminé récemment The devil wears Prada de Lauren Weisberger chez Anchor Books (en français, Le diable s'habille en Prada est disponible en poche chez Pocket, mais la couverture est beaucoup plus gnan-gnan que celle-ci, hélas).

Eh bien, contre toute attente, j'ai beaucoup aimé!

Pour la faire courte, une charmante jeune femme, Andrea, devient l'assistante-esclave d'une très méchante rédactrice de mode, Miranda. Dis comme ça, ça fait truc facile, on voit venir les scènes d'humiliation à des kilomètres, plein de clichés... Et malheureusement, le tout début du bouquin renvoie également cette impression de bof bof.

Et puis si on se laisse porter par les malheurs d'Andrea, on découvre un roman moins superficiel qu'il n'y paraît à première vue. Notre chère Andrea a juste assez de détachement pour faire preuve de jugement critique et de naiveté incrédule sur son milieu, mais pas assez pour faire en sorte que sa vie personnelle aille sur des roulettes. Bref, on voit la vie de cette charmante demoiselle sombrer au fil des pages, et elle le sent elle aussi, mais ne peut pas faire grand chose pour réagir. Et on se demande jusqu'où ça va aller, tout ça, jusqu'à qu'elles humiliations elle va devoir supporter, et quelle est la solution pour que l'engrenage infernal cesse...

Vraiment, j'ai été très agréablement surprise par ce roman, ce qui explique
ma note, la meilleure so far: 9/10