18 janvier 2010

Un doux parfum de mort

J'ai lu Un doux parfum de mort de Guillermo Arriaga, traduit par François Gaudry chez Points.   Première phrase: "Ramon Castanos époussetait le comptoir quand il perçut au loin un cri aigu."   Ce court polar mexicain s'ouvre sur la découverte du corps d'une jeune fille du village. La petite communauté est bien entendu tout de suite en émoi. Le corps est ramené à l'école du village, et tandis que Ramon se retrouve promu fiancé de la victime, on commence à s'interroger sur l'identité du coupable. ... [Lire la suite]
Posté par llisa2433 à 06:19 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , ,