01 septembre 2015

Home

Pour cette lecture libre du blogoclub consacrée à Toni Morrison, j'ai lu Home, chez Vintage. Première phrase: "They rose up like men." J'avais découvert Toni Morrison lors de l'édition du Blogoclub de septembre 2010 consacré aux prix Nobel de littérature. J'avais alors lu et beaucoup aimé Beloved, qui reste sans doute son titre le plus connu. C'est donc avec grand plaisir que j'ai retrouvé cette auteure. Il est ici question de Franck, de retour de la guerre de Corée, et qui ne s'en remet pas. A tel point que les cauchemars prennent... [Lire la suite]
Posté par llisa2433 à 06:40 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

01 mars 2015

Patrick Modiano

Pour cette nouvelle édition du Blogoclub, nous avons décidé de célébrer le tout nouveau nobel de littérature français: Patrick Modiano. Une fois de plus, le blogoclub m'invite à me pencher sur des choses qui manquent à ma culture littéraire et qui ne m'attirent pas plus que ça a priori. Pour découvrir Modiano au mieux, j'avais envie de lire un roman dont le titre sonnait familièrement à mes oreilles. J'ai donc choisi Dans le café de la jeunesse perdue à la bibliothèque de mon village. La figure centrale du roman est une jeune femme... [Lire la suite]
Posté par llisa2433 à 07:27 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
Tags : , ,
01 décembre 2014

La promesse de l'aube

Pour cette édition consacrée à l'amour maternel, j'ai lu La promesse de l'aube de Romain Gary chez Folio. Première phrase: "C'est fini." (Génial comme première phrase, non?) Ou comment ce bouquin a relancé ma motivation pour le Blogoclub. Depuis plusieurs mois déja, je ne suis pas forcément très motivée ni par le blog, ni par le blogoclub. Une petite lassitude, quoi. Quand j'ai vu le thème que proposait Sylire, en rapport avec la naissance de mon bébé, je me suis sentie un peu obligée de participer. Me voilà donc partie à la... [Lire la suite]
Posté par llisa2433 à 06:23 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : , ,
01 juin 2014

Réparer les vivants

Pour cette édition du Blogoclub consacrée à la littérature française contemporaine, j'ai lu Réparer les vivants de Maylis de Kerangal chez Verticales. Première phrase: "Ce qu'est le coeur de Simon Limbres, ce coeur humain, depuis que sa cadence s'est accélérée à l'instant de la naissance quand d'autres coeurs au-dehors accéléraient de même, saluant l'événement, ce qu'est ce coeur, ce qui l'a fait bondir, vomir, grossir, valser léger comme une plume ou peser comme une pierre, ce qui l'a étourdi, ce qui l'a fait fondre - l'amour; ce... [Lire la suite]
Posté par llisa2433 à 06:33 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , , ,
01 septembre 2013

Are you somebody ?

Pour ce blogoclub consacré à l'Irlande, j'ai lu Are you somebody? The life and times of Nuala o'Faolain chez New Island Books (titre en français: On s'est déja vu quelque part?) Première phrase: "When I was in my early thirthies, and entering a bad period of my life, I was living in London on my own, working as a television producer with the BBC." N'y allons pas par quatre chemins: je suis passée complètement à côté du bouquin. Je fondais beaucoup d'espoirs sur la partie autobiographie, et elle ne m'a pas convaincue. Certaines... [Lire la suite]
Posté par llisa2433 à 06:26 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
01 mars 2013

Le boulevard périphérique

Pour cette édition du Blogoclub consacrée à Henry Bauchau, j'ai lu Le boulevard périphérique, chez Actes Sud. Première phrase: "Tandis que le métro m'emporte vers la station du fort d'Aubervilliers où je prendrai le bus pour Bobigny, je pense à ma famille telle qu'elle était dans mon enfance." Le narrateur, pour ne pas dire l'écrivain, assiste aux dernières semaines de vie de sa belle-fille, atteinte d'un cancer. Tandis que jusque là il ne se sentait pas très proche du couple qu'elle forme avec son fils, il lui semble ne pas avoir... [Lire la suite]
Posté par llisa2433 à 06:12 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , , ,

01 juin 2012

Arsène Lupin, gentleman cambrioleur

Pour cette nouvelle édition du Blogoclub, j'ai lu Arsène Lupin, gentleman cambrioleur de Maurice Leblanc, sur mon petit reader. Première phrase: "L'étrange voyage! Il avait si bien commencé cependant!" Lorsque le thème de la lecture libre autour de Maurice Leblanc a été arrêté, j'ai été à la fois enthousiaste et perdue. Enthousiaste, car la grande lectrice de polars que je suis est toujours ravie de découvrir des classiques du genre. Perdue, car je n'y connais rien du tout en Arsène Lupin. J'ai donc bêtement commencé par ce qui m'a... [Lire la suite]
Posté par llisa2433 à 06:47 - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , ,
01 mars 2012

Lady Susan

Pour cette nouvelle édition du Blogoclub consacré aux romans épistolaires, nous avons choisi de lire Lady Susan de Jane Austen. J'ai lu ce roman sur ma petite liseuse, car il est libre de droits et donc téléchargeable gratuitement (ici par exemple). Première phrase: "MY DEAR BROTHER,—I can no longer refuse myself the pleasure of profiting by your kind invitation when we last parted of spending some weeks with you at Churchhill, and, therefore, if quite convenient to you and Mrs. Vernon to receive me at present, I shall hope within a... [Lire la suite]
Posté par llisa2433 à 05:51 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , ,
01 juin 2011

Le sixième jour

Pour cette nouvelle édition du Blogoclub consacrée à Andrée Chedid, j'ai lu Le sixième jour chez J'ai lu. Première phrase: "Secouant sa charge de gravats, la carriole cahotait le long de la route agricole." Nous sommes en Egypte, à la fin des années 1940. Om Hassan vit dans les faubourgs du Caire avec son mari infirme. La joie de sa vie, c'est son petit-fils, Hassan. Le soleil écrase les ruelles encombrées de poussière. Une épidémie de choléra se répand. Si vous êtes signalé comme malade, une ambulance vient vous chercher, et... [Lire la suite]
Posté par llisa2433 à 08:16 - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : , , ,
01 mars 2011

Allah n'est pas obligé

Pour cette édition du Blogoclub consacrée à l'Afrique, j'ai lu Allah n'est pas obligé d'Ahmadou Kourouma aux éditions du Seuil.   Première phrase: "Je décide le titre définitif et complet de mon blablabla est Allah n'est pas obligé d'être juste dans toutes ses choses ici-bas."   Birahima a dix ou douze ans, il ne sait pas, sa mère et sa grand-mère n'étaient pas d'accord sur ce détail. Enfin, avant que sa mère ne meurt, d'une infection purulente à la jambe. Et avant que Birahima ne parte à la recherche de sa tante, sa... [Lire la suite]
Posté par llisa2433 à 06:21 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : , ,