22 juillet 2009

Profondeurs

J'ai lu Profondeurs de Henning Mankell traduit par Rémi Cassaigne au Seuil.   Première phrase: "Les jours sans vent, on entendait les cris des fous de l'autre côté du lac." En 1914, Lars Tobiasson-Svartman est hydrographe dans la marine suédoise. Il embarque pour sonder les profondeurs au sein de l'archipel d'Östergötland pour pouvoir ouvrir une nouvelle route maritime pour les navires de guerre. En effet, la guerre menace. Il laisse derrière lui, à Stockholm, son épouse Kristina Tacker. Au cours de son voyage, qui... [Lire la suite]
Posté par llisa2433 à 06:30 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,

11 janvier 2008

Meutriers sans visage

J'ai lu il y a une dizaine de jours Meurtriers sans visage de Henning Mankell traduit par Philippe Bouquet chez Points (soit dit en passant, mon exemplaire n'a pas la même couverture et elle est d'ailleurs bien plus jolie que celle-ci). Première phrase: "Il a oublié quelque chose, il le sait avec certitude en se réveillant." Ce n'est pas le premier bouquin mettant en scène l'inspecteur Kurt Wallander que je lisais, mais comme j'aime lire les séries dans l'ordre, j'ai lu celui-ci sachant qu'il s'agissait... [Lire la suite]
Posté par llisa2433 à 06:05 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , ,
11 octobre 2006

Le guerrier solitaire

J'ai terminé hier matin Le guerrier solitaire, de Henning Mankell traduit par Christofer Bjurström chez Points/Seuil. Je suis bien contente d'avoir lu ce polar. Tout d'abord, c'est la première fois que je lis un roman suédois. Ensuite, cela faisait longtemps que j'avais le nom de Mankell sur ma LAL (liste à lire). Enfin, parce qu'il m'a plu, tout simplement. D'une part, une jeune fille se suicide sous les yeux de l'inspecteur Wallander. D'autre part, plusieurs hommes sont retrouvés tués à coups de hache, et scalpés. Plutôt... [Lire la suite]
Posté par llisa2433 à 06:57 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , ,