06 juin 2013

L'énigme du retour

J'ai lu L'énigme du retour de Dany Laferrière chez Grasset. Première strophe:"La nouvelle coupe la nuit en deux. L'appel téléphonique fatal que tout homme d'âge mûr reçoit un jour. Mon père vient de mourir." Suite à cet appel, le narrateur, qui n'a jamais été aussi confondu avec l'auteur, part à New York où vivait son père, en exil comme lui, puis en Haiti. La construction de ce "roman" est peu commune, puisqu'on alterne entre prose et écriture poétique. Les sentiments et les sensations passent par petites touches, quelques mots... [Lire la suite]
Posté par llisa2433 à 06:09 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , ,

12 mars 2013

Jayne Mansfield 1967

J'ai lu Jayne Mansfield 1967 de Simon Liberati chez Grasset. Première phrase: "Aux basses heures de la nuit, le 29 juin 1967, sur un tronçon de la route US 90 qui relie la ville de Biloxi à La Nouvelle-Orléans, une Buick Electra 225 bleu métallisé, modèle 66, se trouva engagée dans une collision mortelle." Quand je dis "j'ai lu", je devrais plutôt dire "j'ai dévoré". Si j'avais été en période de vacances, je pense même que je l'aurais lu d'une traite. Certes il n'est pas gros (196 pages), mais quand même. Ce bouquin, qui n'est pas... [Lire la suite]
Posté par llisa2433 à 16:18 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
25 août 2012

HHhH

J'ai lu HHhH de Laurent Binet chez Grasset. Première phrase: "Gabčík, c’est son nom, est un personnage qui a vraiment existé." Il y a quelques mois, nous parlions bouquins et ciné avec mes collègues, lors du repas. Et un de mes collègues commence à me parler d'un livre avec un titre qui me semble très particulier, HHhH. Il me dit qu'il s'agit d'un livre sur la Seconde Guerre Mondiale, qui s'intéresse à Heydrich, parce qu'en fait le titre veut dire "Himmlers Hirn heißt Heydrich", ce qui veut dire "le cerveau d'Himmler s'appelle... [Lire la suite]
Posté par llisa2433 à 06:37 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,
03 novembre 2010

La mauvaise rencontre

J'ai lu La mauvaise rencontre de Philippe Grimbert chez Grasset.   Première phrase: "Il n'y a pas eu de filles dans cette histoire."   En effet ce roman n'est pas une histoire d'amour, mais une histoire d'amitié entre deux garçons. Le narrateur parle de tous les moments qu'il a partagés avec Mando, depuis leur petite enfance jusqu'à leur vie adulte. Tous les moments partagés, mais aussi tous les autres. Les manquements au serment d'amitié, qui n'ont pas la même résonance chez l'un et chez l'autre. Comme ce jour... [Lire la suite]
Posté par llisa2433 à 06:41 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : ,
30 octobre 2010

Mémoire de mes putains tristes

J'ai terminé mon read-a-thon avec Mémoire de mes putains tristes de Gabriel Garcia Marquez traduit par Annie Morvan chez Grasset.   Première phrase: "L'année de mes quatre-vingt-dix ans, j'ai voulu m'offrir une folle nuit d'amour avec une adolescente vierge."   Il y a peu, j'avais été subjuguée par Cent ans de solitude, et je m'étais promis de continuer à lire l'auteur. Donc lorsque j'ai trouvé ce roman à la bibli, je ne me suis pas faite prier pour l'emprunter.   Pourtant dès les premières... [Lire la suite]
Posté par llisa2433 à 06:42 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , ,