30 avril 2014

Ma grand-mère russe et son aspirateur américain

J'ai lu Ma grand-mère russe et son aspirateur américain de Meir Shalev traduit par Sylvie Cohen chez Gallimard. Première phrase: "Alors voilà... par une chaude journée d'été, il y a quelques années, je m'étais préparé un café après une bonne sieste." Le narrateur nous raconte son enfance et sa jeunesse aux côtés d'une sacrée grand-mère: Tonia a émigré de Russie et a épousé le veuf de sa soeur, elle vit dans un mochav, c'est une maîtresse-femme et elle a une sainte horreur de la poussière. Au point de faire rentrer les invités par... [Lire la suite]
Posté par llisa2433 à 06:26 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

13 janvier 2013

Avenue des Géants

Pour terminer 2012, j'ai lu Avenue des Géants de Marc Dugain chez Gallimard. Première phrase: " Comme chaque mois, elle lui fait face après s'être installée lourdement sur sa chaise." Ce nouveau roman de Marc Dugain est un récit à le première personne de la vie de Ed Kemper, un célèbre tueur en série américain ayant accompli ses forfaits en Califormie dans les années 60 et 70, en pleine vague hippie. Dans le roman, il s'appelle Al Kenner, mais c'est tout comme. Je connaissais l'histoire d'Ed Kemper, ce jeune géant détestant les... [Lire la suite]
Posté par llisa2433 à 06:36 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
08 décembre 2012

L'homme à la carabine

J'ai lu L'homme à la carabine de Patrick Pécherot chez Gallimard. Première phrase: "Il est mort jeune Billy the Kid." L'homme à la carabine, c'est André Soudy, membre de la bande à Bonnot, tuberculeux, guillotiné en 1913 à l'âge de 21 ans. Mais était-ce bien lui qui tenait la carabine, lors d'une des attaques de la bande d'anarchistes? Un très joli roman, très décousu et très poétique, sur un jeune homme au destin singulier qui a vécu dans une période de bouillonement social et politique. Pour information, c'est bien lui, sur la... [Lire la suite]
Posté par llisa2433 à 06:33 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
21 septembre 2012

Malavita encore

J'ai lu Malavita encore de Tonino Benacquista chez Gallimard. Première phrase: "L'écrivain américain Frederick Wayne n'avait jamais été un grand spécialiste du malheur." J'avais dit ici que je le lirais, c'est chose faite. Certes il y a un peu de plaisir à retrouver cette étrange famille. Mais je ne suis pas parvenue à rentrer dans ce volet, les situations m'ont eu l'air encore plus invraisemblables que dans le premier, et si j'avais trouvé que le choix du titre était une réussite pour le premier tome, il ne se justifie pas pour... [Lire la suite]
Posté par llisa2433 à 06:57 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,
16 août 2012

Malavita

Pendant mes vacances, j'ai lu Malavita de Tonino Benacquista chez Gallimard. Première phrase: "Ils prirent possession de la maison au milieu de la nuit." Vous souvenez-vous de la saison 6 de Desperate Housewives, dans laquelle la famille Bolen emménage à Wisteria Lane et cherche à fuir son passé, après avoir changé de nom et en se cachant de personnes les ayant connus précédemment? L'argument et l'ambiance sont les mêmes pour Malavita, si ce n'est que les Blake emmenagent en Normandie car le père est un mafieux repenti, dont la... [Lire la suite]
Posté par llisa2433 à 17:15 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,
01 août 2012

Lily la tigresse

J'ai lu Lily la tigresse d'Alona Kimhi traduit par Laurence Sendrowicz chez Gallimard. Première phrase: "J'ôte le bouchon du flacon de cristal et en verse le contenu dans la baignoire qui se remplit lentement." Ce roman a été très présent sur les blogs, il faut dire que la couverture est magnifique, et couplée avec le titre, ça promet. Il y est question de Lily qui assume ses 112 kg malgré qu'ils aient fait fuire son compagnon (qui d'ailleurs ne m'a pas semblé être une grosse perte). Il y est surtout question de sa quête de l'amour,... [Lire la suite]
Posté par llisa2433 à 06:33 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,

13 janvier 2012

Le chagrin du roi mort

J'ai lu Le chagrin du roi mort de Jean-Claude Mourlevat en Gallimard Jeunesse. Première phrase: "-Es-tu bien sûr, Aleksander, que tu veux piétiner dans la neige glacée pendant des heures, te geler les pieds et les doigts, te faire bousculer par des adultes et revenir déçu parce que tu n'auras rien pu voir?" Depuis la fulgurance ressentie avec Le combat d'hiver, je m'étais promis de lire Le chagrin du roi mort. Mais bon 16€ faut pas déconner quand même, et je l'ai enfin trouvé à la bibli! Nous sommes encore une fois en hiver, dans... [Lire la suite]
Posté par llisa2433 à 06:24 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,
11 juillet 2011

7500 signes

J'ai lu 7500 signes de Philippe Labro chez Gallimard. Première phrase: "C'est cela, le contrat: 7500 signes, une fois par semaine." J'ai entendu parler de ce bouquin, recueil de chroniques de presse, il y a plusieurs mois au Fou du roi, l'émission radio de Bern. Labro y était plutôt agréable à écouter, et l'interview m'a donné l'impression que c'était un bouquin indispensable. Au final, grosse déception: je n'ai pas aimé la plume de l'auteur (phrases très longues dans lesquelles je me suis complètement perdue), je n'ai pas trouvé... [Lire la suite]
Posté par llisa2433 à 06:52 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,
26 janvier 2011

L'insomnie des étoiles

Ma première lecture de l'année fut donc L'insomnie des étoiles de Marc Dugain chez Gallimard.   Première phrase: "Comment ai-je pu oublier, se dit Maria, c'est inadmissible."   Maria est une adolescente allemande dans la tourmente de la guerre. La voilà seule, isolée, affamée, dans la ferme familiale, tandis que son père est parti combattre sur le front russe. Quant à sa mère, cela fait longtemps que Maria ne l'a pas vue, car elle est partie en maison de repos. Maria parvient à survivre dans le froid et la... [Lire la suite]
Posté par llisa2433 à 14:54 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : ,
16 décembre 2009

Impardonnables

J'ai lu Impardonnables de Philippe Djian chez Gallimard. Première phrase: "Je savais parfaitement qu'elle n'était pas là." Un mercredi, 17h45. Je parviens à m'échapper quelques instant de mes obligations pour faire un saut à la bibli de mon village. J'erre dans les rayons: ma carte est presque pleine, je veux un bouquin, et un seul, mais lequel? J'ai oublié mon petit carnet magique, dans lequel je note toutes les recommandations glanées à droite à gauche; et il faut dire que je suis devenue un peu chiante, depuis que j'ai... [Lire la suite]
Posté par llisa2433 à 06:10 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : ,