28 juin 2007

Lolita

J'ai lu dernièrement Lolita de Vladimir Nabokov, traduit par Maurice Couturier chez Folio. "Lolita, lumière de ma vie, feu de mes reins. Mon péché, mon âme." Que dire qui n'a pas encore été dit sur ce roman? L'histoire est bien connue: un quadragénaire, amateur de très jeunes filles, voire de petites filles, s'éprend de la fille de sa logeuse, Lolita. Par un enchaînement d'événements plus ou moins provoqués, l'homme se trouve à même d'assouvir sa passion pour Lolita. Oui, le sujet dérange. Effectivement, on découvre... [Lire la suite]
Posté par llisa2433 à 18:35 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : ,

18 mai 2007

Sister Carrie

J'ai abandonné il y a quelques jours Sister Carrie de Theodore Dreiser, lu dans l'édition Bantam Classic (donc différente de l'image qui illustre ce billet). Je n'aime pas laisser tomber un livre, je n'ai jamais aimé ça. J'ai toujours l'impression que le problème vient de moi, et non du livre; et donc qu'il mérite que je me force pour accrocher. Mais si cette fois-ci j'ai abandonné ma lecture sans trop de regrets, c'est que justement j'ai bien aimé ce que j'ai lu, et que je sais par avance que je reprendrai ce livre à un moment... [Lire la suite]
Posté par llisa2433 à 06:52 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , ,
29 avril 2007

Marilyn dernières séances

J'ai terminé il y a quelques jours Marilyn dernières séances de Michel Schneider chez Grasset. Dès la première page, l'auteur (le narrateur?) nous met en garde: il n'est qu'un "faussaire", et "ce roman (...) est vraiment faux". Nous voilà donc prévenus, il s'agit d'une fiction et non d'un document. Et pourtant... S'il est vrai que le livre se lit comme un roman, il déclenche autant d'intérêt qu'un document. Tout semble naturel, vraisemblable. A tel point qu'il a fallu que je me répète plusieurs fois "Ne... [Lire la suite]
Posté par llisa2433 à 07:21 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,
19 avril 2007

Lignes de faille

J'ai terminé il y a quelques jours Lignes de faille de Nancy Huston chez Actes Sud. Ce roman présente quatre récits d'enfance, tous marqués par le mystère de l'appartenance familiale ou religieuse. Quatre voix se succèdent tandis que l'on remonte le temps: Sol, d'abord, petit garçon d'aujourd'hui, que j'ai trouvé d'abord très drôle puis beaucoup plus inquiétant. Puis c'est au tour de son père Randall, qui, redevenu enfant, raconte entre autre son année en Israël. Il laisse ensuite la place à Sadie, sa mère, qui brûle d'envie de... [Lire la suite]
Posté par llisa2433 à 06:20 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : ,
24 mars 2007

American Vertigo

Je viens de terminer American Vertigo de Bernard-Henri Lévy chez Grasset. De BHL, c'est le premier livre que je lis. Et sans doute le dernier. J'ai eu envie de lire ce livre dès sa sortie. En tant qu'ancienne étudiante en culture anglaise et américaine, ce bouquin m'intéressait particulièrement. Je voulais savoir où en était cette bonne vieille Amérique, de manière assez impartiale. Ce bouquin n'a pas complètement répondu à mes attentes. Et surtout, je ne suis pas sûre qu'il s'adressait à moi. D'ailleurs, je ne vois pas... [Lire la suite]
Posté par llisa2433 à 07:12 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
26 février 2007

De sang-froid

J'ai terminé il y a deux jours De sang-froid de Truman Capote, traduit par Raymond Girard chez Folio. J'adore les romans qui se passent dans l'Amérique rurale. Et celui-ci y est fiché en plein dedans! Une Amérique tellement conservatrice, tellement bigote, qu'on a du mal à la dater. On sait que ça se passe dans les années cinquante, mais ça pourrait aussi bien se passer au début du vingtième siècle. Si vous avez vu le film Pleasantville, l'ambiance qui règne au début du roman et la même que celle qui règne au début du film:... [Lire la suite]
Posté par llisa2433 à 07:38 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

31 janvier 2007

Trois fermiers s'en vont au bal

J'ai terminé hier Trois fermiers s'en vont au bal de Richard Powers traduit de l'américain par Jean-Yves Pellegrin pour Le cherche midi. Je suis un peu embêtée pour parler de ce bouquin: si j'avais commencé ce billet au début de ma lecture (ce qui m'arrive régulièrement), j'aurais sans doute écrit à quel point j'aimais ce roman qui se lit facilement, avec les histoires qui s'entremêlent avec virtuosité, etc... J'aurais dit qu'il me rappelait Waterland de Graham Swift ou The floating opera de John Barth (deux bouquins que j'avais... [Lire la suite]
Posté par llisa2433 à 06:42 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,
12 janvier 2007

L'objet de mon affection

J'ai dévoré L'objet de mon affection de Stephen McCauley, traduit par Philippe R. Hupp pour 10/18 domaine étranger. C'est simple: une fois que je l'ai ouvert, je ne l'ai plus lâché!! Déjà Middlesex, je l'avais lu rapidement. Mais là, je pense que je bats des records. L'attachant George, homosexuel bien dans sa tête mais en quête du grand amour, partage sa vie et son appartement avec Nina, psychologue féministe qui à peur de s'engager dans une vraie histoire d'amour. Lorsque Nina découvre qu'elle est enceinte (de son petit ami... [Lire la suite]
Posté par llisa2433 à 06:29 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : ,
12 décembre 2006

Middlesex

Afin de participer à nouveau au Club de lecture des bloggeuses, il a fallu que le lise Middlesex, de Jeffrey Eugenides, traduit par Marc Chodolenko pour l'Olivier. A première vue, ce bouquin ne m'emballait pas du tout, mais je voulais vraiment participer, alors je me suis lancée. Et j'ai adoré! Comme quoi, il faut parfois se forcer. Le roman débute en Grèce, il y a quelques décennies. Dans leurs collines, au milieu des vers à soie, un frère et une soeur s'aiment comme un frère et une soeur ne devraient pas s'aimer. La fuite... [Lire la suite]
Posté par llisa2433 à 06:45 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : , ,
04 septembre 2006

L'affaire du Dahlia Noir

J'ai lu il y a quelques jours (semaines?) L'affaire du Dahlia Noir, de Steve Hodel traduit par Robert Pépin pour Points/Seuil. Contrairement au Dahlia Noir de Ellroy, ce livre n'est pas un roman mais une enquête. En effet, l'auteur pense que c'est tout bonnement son propre père, le Dr George Hodel qui a assassiné le Dahlia Noir. Pas moins. Personnellement, je me vois assez mal écrire un bouquin pour dire que mon père est un horrible tueur en série psychopathe. Mais ça c'est que mon avis, ein. En même temps, mon père n'est PAS... [Lire la suite]
Posté par llisa2433 à 06:56 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,