24 mars 2006

Lunar Park

J’ai fini il y a quelques jours Lunar Park, de Bret Easton Ellis, traduit par Pierre Guglielmina. Je l’ai dévoré. Il fait partie de ces bouquins qui ne me font pas vraiment envie, malgré les bonnes critiques, que je me force un peu à lire, et que finalement j’adore. Qu’en dire ? Qu’il commence comme une autobiographie de l’écrivain, qu’il se transforme en ce qui ressemble à un ènième roman postmoderniste (à la White Noise de Don Delillo) où l’écrivain se met en scène et met son œuvre en perspective (mais qu’est ce que ça veut... [Lire la suite]
Posté par llisa2433 à 07:24 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,