16 juillet 2014

Au revoir là-haut

J'ai lu Au revoir là-haut de Pierre Lemaitre chez Albin Michel. Première phrase: "Ceux qui pensaient que cette guerre finirait bientôt étaient tous morts depuis longtemps." Elle claque, cette première phrase, non? Je ne suis pas une inconditionnelle du Goncourt: certains me plaisent beaucoup (entre autres: Les noces barbares de Queffélec), d'autres me tombent des mains (plus grand traumatisme: La maitresse de Brecht de Jacques-Pierre Amette). Donc si chaque année j'écoute avec attention le nom du lauréat, je ne me jette pas non plus... [Lire la suite]
Posté par llisa2433 à 11:59 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , ,

06 août 2013

Le polygame solitaire

J'ai lu Le polygame solitaire de Brady Udall, traduit par Michel Lederer chez Albin Michel. Première phrase: "Pour le dire le plus simplement possible, c'est l'histoire d'un polygame qui a une liaison." De l'auteur j'avais lu Le destin miraculeux d'Edgar Mint (traduit par le même traducteur), et j'avais beaucoup aimé. Alors quand je suis tombée sur celui-ci à la bibli, et que le dos me parlait de "sérieux candidat au Grand Roman Américain", j'ai dit banco. Golden Richards est un brave type, entrepreneur en travaux publics, qui... [Lire la suite]
Posté par llisa2433 à 06:45 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , ,
01 avril 2012

L'enfant de la neige

J'ai lu il y a quelques semaines déjà L'enfant de la neige d'Henri Gougaud chez Albin Michel. Première phrase: "- Raconte, Thomette, raconte." Ma charmante belle-soeur est une amie attentive: elle sait que j'aime lire, et elle sait que j'affectionne le Moyen-Age. Donc pour Noël elle a voulu m'offrir un roman se déroulant à cette période. Et, pour être sûre que je ne l'avais pas déjà lu, elle en a choisi un qui venait de sortir! Et elle a bien fait. Pour une fois il n'est pas question de roi ou de seigneur, de luttes de pouvoir ou... [Lire la suite]
Posté par llisa2433 à 12:22 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , ,
07 janvier 2009

Pêle-même hospitalesque

Si on veut à tout prix trouver du positif à une période d'hospitalisation, on peut dire qu'au moins, ça laisse le temps de lire. Et d'autant plus que mes copains, sachant que j'aime lire, m'ont offert plein de livres, et m'en ont aussi prêté pas mal. Donc j'ai beaucoup lu la dernière quinzaine de décembre, même si j'ai passé quelques jours à lire avec les lunettes de soleil, puisque mes lunettes de vue ont été cassées dans l'accident, mais ceci est une autre histoire...   C'est ainsi que j'ai lu Chagrin d'école de Daniel Pennac... [Lire la suite]