22 décembre 2012

Incident à Twenty-Mile

J'ai lu Incident à Twenty-Mile de Trevanian traduit par Jacques Mailhos chez Gallmeister. Première phrase: "Bien que cela fît maintenant huit ans que le Wyoming était devenu un Etat, les plus anciens des gardiens l'appelaient encore une prison territoriale." J'ai découvert Trevanian grâce à un ami dont le frère est libraire, et qui lui avait conseillé un polar appelé La sanction. Il s'agissait d'une histoire d'espionnage, avec un prof de fac-alpiniste dont le job est de "sanctionner" les traîtres. Il partait donc en ascension avec... [Lire la suite]
Posté par llisa2433 à 07:04 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

15 décembre 2012

Haka

J'ai lu Haka de Caryl Férey chez Folio. Premières phrases: "Naturellement. C'était forcément une chose vomie mille fois qui lui tordait le ventre." Caryf Férey, j'ai découvert ce nom singulier à l'occasion de la sortie de son dernier roman, Mapuche. Une chronique, peut-être sur France Inter, qui saluait la sortie du roman tout en laissant entendre que c'était un univers violent assez particulier et qu'il ne plairait sans doute pas à tout le monde. Je ne me souviens plus bien des détails, mais ce qui était précisé semblait justement... [Lire la suite]
Posté par llisa2433 à 06:12 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
08 décembre 2012

L'homme à la carabine

J'ai lu L'homme à la carabine de Patrick Pécherot chez Gallimard. Première phrase: "Il est mort jeune Billy the Kid." L'homme à la carabine, c'est André Soudy, membre de la bande à Bonnot, tuberculeux, guillotiné en 1913 à l'âge de 21 ans. Mais était-ce bien lui qui tenait la carabine, lors d'une des attaques de la bande d'anarchistes? Un très joli roman, très décousu et très poétique, sur un jeune homme au destin singulier qui a vécu dans une période de bouillonement social et politique. Pour information, c'est bien lui, sur la... [Lire la suite]
Posté par llisa2433 à 06:33 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
01 décembre 2012

My brilliant career

Pour cette édition du blogoclub consacrée à l'Australie, j'ai lu My brilliant career de Miles Franklin chez Virago (titre en français: Ma brillante carrière). Première phrase: "Boo, hoo! Ow, ow; Oh! oh! Me'll die." Me voilà assez gênée aux entournures pour parler de ce roman. J'étais extrêmement enthousiaste quand c'est ce titre qui est sorti, car l'époque et le type de roman me convenaient parfaitement. Mais peut être ai-je fait une erreur sur le choix de l'édition: j'ai voulu le lire en anglais, comme à chaque fois qu'il s'agit... [Lire la suite]
Posté par llisa2433 à 13:54 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , ,
24 novembre 2012

Le pacte des vierges

J'ai lu Le pacte des vierges de Vanessa Schneider chez Stock. Première phrase: "Que voulez-vous savoir au juste?" Vous avez sans doute entendu parler de ce fait divers peu commun: dans une petite ville américaine, dix-sept jeunes filles du lycée se trouvent enceintes en même temps. Jeunes, très jeunes: moins de seize ans... La grande question des adultes, que ce soit dans la réalité ou dans la fiction, est de savoir si elles ont conclu un pacte pour être enceintes en même temps. Ce roman est à narrateurs multiples, et j'aime ça.... [Lire la suite]
Posté par llisa2433 à 10:16 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,
01 octobre 2012

Le nain

J'ai lu Le nain de Pär Lagerkvist traduit par Marguerite Gay chez Stock. Première phrase: "Je mesure vingt-six pouces mais je suis parfaitement bâti, avec les proportions requises, sauf que j'ai la tête trop forte." Nous voici donc plongés dans le journal intime d'un nain de cour, Piccolino. Mais n'allez surtout pas croire que Piccolino est un bouffon, car c'est très loin d'être le cas. Au contraire, il semble dénué de tout sens de l'humour, comme de toute autre émotion, d'ailleurs. Egoïste, criminel, cruel... charmant personnage! ... [Lire la suite]
Posté par llisa2433 à 11:02 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , ,

26 septembre 2012

The thirteenth tale

J'ai lu The thirteenth tale de Diane Setterfield chez Orion (titre en français: Le treizième conte). Première phrase: "It was november." Je devrais plutôt dire "J'ai enfin lu, mille ans après tout le monde", tant j'ai l'impression de l'avoir vu partout sur les blogs. Il aura fallu que ma copine prof d'anglais me le prête à la rentrée pour que je me laisse tenter! Une romancière célèbre mais mystérieuse demande à une jeune femme de venir auprès d'elle pour recueillir ses mémoires. Mémoires qui nous conduisent au manoir d'Angelfield,... [Lire la suite]
Posté par llisa2433 à 06:22 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
21 septembre 2012

Malavita encore

J'ai lu Malavita encore de Tonino Benacquista chez Gallimard. Première phrase: "L'écrivain américain Frederick Wayne n'avait jamais été un grand spécialiste du malheur." J'avais dit ici que je le lirais, c'est chose faite. Certes il y a un peu de plaisir à retrouver cette étrange famille. Mais je ne suis pas parvenue à rentrer dans ce volet, les situations m'ont eu l'air encore plus invraisemblables que dans le premier, et si j'avais trouvé que le choix du titre était une réussite pour le premier tome, il ne se justifie pas pour... [Lire la suite]
Posté par llisa2433 à 06:57 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,
16 septembre 2012

La rivière noire

J'ai lu La rivière noire d'Arnaldur Indridason traduit par Eric Boury chez Points. Première phrase: " Il enfila un jeans noir, une chemise blanche et une veste confortable, mit ses chaussures les plus élégantes, achetées trois ans plus tôt, et réfléchit aux lieux de distraction que l'une de ces femmes avait évoqués." Je lis toujours avec beaucoup de plaisir "le dernier Indridason". Même si le rythme n'est pas trépidant, je me suis attachée aux personnages au fil du temps, et l'Islande me fascine toujours autant. Donc c'est dans de... [Lire la suite]
Posté par llisa2433 à 06:39 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , ,
11 septembre 2012

Portrait basque

J'ai lu Portrait baque de Robert Laxalt traduit par Xavier Guesnu chez Autrement. Première phrase: "Cette nuit, au village, quelqu'un est mort." Si j'ai bien compris, Robert Laxalt est le fils d'un berger basque émigré aux Etats-Unis, qui est venu s'installer dans le village de ses aieux dans les années 1960. Ce livre est un recueil de petites vignettes, consacrées à la vie quotidienne du village, au caractère basque, aux personnages archétypaux du pays. Le temps s'est arrêté, suspendu, dans les collines basques. Les hommes y sont... [Lire la suite]
Posté par llisa2433 à 06:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,