25 juillet 2013

Syngué sabour, pierre de patience

J'ai lu Syngué sabour, Pierre de patience d'Atiq Rahimi chez P.O.L. Première phrase: "La chambre est petite." Comme d'habitude, je lis les bouquins dont on parle avec 100 ans de retard. Ce sont les joies de la lecture en bibliothèque, et cela ne me dérange pas du tout. Je ne vais pas trop parler de ce roman, j'ai bien trop peur de dire des bêtises. Toujours est-il qu'il m'a complètement captivée, je l'aurais lu d'une traite si j'avais pu. Il y a un vrai suspense psychologique dans ce monologue d'une femme afghane qui s'adresse à... [Lire la suite]
Posté par llisa2433 à 06:07 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , ,

15 juillet 2013

A ma bouche

J'ai lu A ma bouche de Martin Winckler chez Nil éditions. Première phrase: "Tout commence avec la tomate." Un court ouvrage, constitué de 17 entrées, de "Ailleurs" à "Tomate". Ceci n'est pas un dictionnaire, plutôt un exercice de style dans lequel l'auteur dissèque ses goûts culinaires. Cela m'a rappelé Cuisiner, un sentiment, ou encore Mangez-moi d'Agnès Desarthe, mais en moins réussi. Par contre ce qui m'a marqué, et pas dans le bon sens, c'est le prix du bouquin. 12€ pour, en gros, 100 pages de format poche écrites assez gros,... [Lire la suite]
Posté par llisa2433 à 06:50 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
05 juillet 2013

Les oliviers du Négus

J'ai lu Les oliviers du Négus de Laurent Gaudé chez Actes Sud. Première phrase: "A cet instant précis, je pense au tombeau vide de Frédéric II, ce grand catafalque de marbre polychrome qui trône dans la cathédrale de Palerme, porté par quatre tigres, et qui, sans que personne ne le sache, ne contient, depuis des siècles, que du vent et un fond de poussière." Petit recueil de quatre nouvelles assez longues (une quarantaine de pages chacune), dont les thèmes récurrents sont, pour changer, la guerre et la mort. La première donne le... [Lire la suite]
Posté par llisa2433 à 06:15 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , ,
01 juillet 2013

La rivière à l'envers

J'ai lu le premier tome de La rivière à l'envers de Jean-Claude Mourlevat chez Pocket junior. Première phrase: "L'épicerie de Tomek était la dernière maison du village." Tomek est un orphelin de treize ans et il tient la petite épicerie de son village. Il commence justement à s'ennuyer dans sa petite vie douce mais monotone lorsque passe une belle jeune fille, Hannah, qui cherche de l'eau de la rivière Qjar, la rivière qui coule à l'envers, car c'est une eau qui empêche de mourir. Fasciné, Tomek n'a pas la présence d'esprit de... [Lire la suite]
Posté par llisa2433 à 06:12 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
27 juin 2013

Un long silence

J'ai lu Un long silence de Mikal Gilmore traduit par Fabrice Pointeau chez Sonatine. Première phrase: "Je fais un rêve terrible." Mikal Gilmore a deux raisons d'être célèbre, au moins aux Etats-Unis. Et d'une, il est journaliste au magazine Rolling Stone. Et de deux, il est l'un des frères de Gary Gilmore, qui fut exécuté en 1977 en Utah, suite à un double meurtre. Et bien que ce seul fait mérite d'être signalé, il faut aussi savoir que Gary Gilmore fut le premier à être exécuté aux Etats-Unis depuis 1966, date à laquelle un... [Lire la suite]
Posté par llisa2433 à 06:47 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
22 juin 2013

Cyanure

J'ai lu Cyanure de Camilla Läckberg traduit par Lena Grumbach chez Actes Sud. Première phrase: "Ca sentait de nouveau la neige". J'ai lu rapidement ce court roman de Camilla Läckberg (157 petites pages) mettant en scène Martin Molin, le jeune collègue de Patrick au poste de police de Fjällbacka. Martin accompagne une nouvelle petite amie à une réunion de famille pour noël sur une île isolée. Nous sommes en Suède en hiver, la tempête de neige se lève, et l'île se trouve coupée du continent. C'est à ce moment-là que le patriarche, un... [Lire la suite]
Posté par llisa2433 à 09:35 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

12 juin 2013

Cent ans

J'ai lu Cent ans de Herbjorg Wassmo traduit par Luce Hinsch chez Gaia. J'ai oublié de relever la première phrase (et j'en suis fort contrariée). Il s'agit d'une saga familiale qui se déroule pendant, en gros, une centaine d'années, et qui a pour cadre les îles Lofoten, au nord de la Norvège. C'est un coin que j'ai eu le bonheur de parcourir il y a quelques années, un paysage incroyable, j'en garde un excellent souvenir. Donc forcément ce roman m'attirait beaucoup. Il s'ouvre sur une première narratrice, qui explique qu'elle a... [Lire la suite]
Posté par llisa2433 à 06:24 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , ,
06 juin 2013

L'énigme du retour

J'ai lu L'énigme du retour de Dany Laferrière chez Grasset. Première strophe:"La nouvelle coupe la nuit en deux. L'appel téléphonique fatal que tout homme d'âge mûr reçoit un jour. Mon père vient de mourir." Suite à cet appel, le narrateur, qui n'a jamais été aussi confondu avec l'auteur, part à New York où vivait son père, en exil comme lui, puis en Haiti. La construction de ce "roman" est peu commune, puisqu'on alterne entre prose et écriture poétique. Les sentiments et les sensations passent par petites touches, quelques mots... [Lire la suite]
Posté par llisa2433 à 06:09 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , ,
01 juin 2013

Atonement

Pour ce blogoclub consacré aux amours contrariées, j’ai donc lu le roman que nous avons choisi, Atonement de Ian McEWan (en français : Expiation). Première phrase : "The play – for which Briony had designed the posters, programs and tickets, constructed the sales booth out of a folding screen tipped on its side, and lined the collection box in red crêpe paper – was written by her in a two-day tempest of composition, causing her to miss a breakfast and a lunch. " Nous sommes en 1935. Briony a 13 ans. Elle vit dans une... [Lire la suite]
Posté par llisa2433 à 06:48 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
25 mars 2013

Le roman des rois

J'ai lu Le roman des rois de Max Gallo chez Fayard. Première phrase: "Dieu n'a pas voulu ce qui a commencé à la Saint-Jean de l'an de grâce 1321." On m'a offert ce bouquin pour Noël, et il dormait sur mon étagère. Puis il y a peu j'ai entendu Max Gallo au Grand entretien de François Busnel sur France Inter, et comme je l'ai trouvé plutôt intéressant, cela a fait remonter le bouquin sur le haut de la pile. (lien de l'émission) D'un certain côté, ce bouquin m'a presque agacée. Max Gallo est un historien, je m'attends donc à lire un... [Lire la suite]
Posté par llisa2433 à 07:19 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,