16 septembre 2014

D'autres chats à fouetter et pot pourri

Bonjour à tous et surtout aux membres du Blogoclub, voici enfin l'explication à mon absence des derniers temps: Mon petit Jules est arrivé le 14 août, évidemment il nous remplit de bonheur, mais les journées sont bien courtes! J'ai quand même lu ces derniers temps (à un rythme bien moins soutenu, comme prévu), et j'avais des chroniques en retard, alors voici vite fait un petit panorama de mes dernières lectures: L'échange des princesses, de Chantal Thomas au Seuil: j'avais entendu parler de ce livre au Masque et la Plume, et ils... [Lire la suite]

19 juillet 2014

Le pingouin

J'ai lu Le pingouin d'Andreï Kourkov traduit par Nathalie Amargier en Points. Première phrase: "Ce fut d'abord une pierre qui tomba à un mètre de son pied." Ce livre m'a été prêté par une collègue qui l'avait beaucoup aimé. Victor vit à Kiev avec son pingouin Micha, rescapé du zoo local qui a fait faillite. Ecrivain en mal de succès, il se voit confier par un journal la rédaction d'articles nécrologiques de gens toujours vivants. Sa tranquilité est mise à mal lorsque les gens sur lesquels il écrit se mettent à mourir... [Lire la suite]
Posté par llisa2433 à 15:07 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , ,
16 juillet 2014

Au revoir là-haut

J'ai lu Au revoir là-haut de Pierre Lemaitre chez Albin Michel. Première phrase: "Ceux qui pensaient que cette guerre finirait bientôt étaient tous morts depuis longtemps." Elle claque, cette première phrase, non? Je ne suis pas une inconditionnelle du Goncourt: certains me plaisent beaucoup (entre autres: Les noces barbares de Queffélec), d'autres me tombent des mains (plus grand traumatisme: La maitresse de Brecht de Jacques-Pierre Amette). Donc si chaque année j'écoute avec attention le nom du lauréat, je ne me jette pas non plus... [Lire la suite]
Posté par llisa2433 à 11:59 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , ,
18 juin 2014

L'héritage impossible

J'ai lu L'héritage impossible d'Anne B. Ragde traduit par Jean Renaud chez 10/18. Première phrase: " Elle était au milieu de la cour lorsqu'il arriva." Ce roman est le dernier tome de la trilogie des Neshov, le premier tome était La terre des mensonges et le deuxième La ferme des Neshov. J'ai dit sur ce blog à quel point j'avais aimé le premier, avant d'être un peu plus réservée pour le deuxième. Eh bien la pente descendante continue avec celui-ci. Quelle déception! Il y a beaucoup de choses que je n'ai pas aimées. Tout d'abord, la... [Lire la suite]
Posté par llisa2433 à 14:37 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , ,
06 juin 2014

La ferme des Neshov

J'ai lu La ferme des Neshov de Anne B. Ragde traduit par Jean Renaud en 10/18. Première phrase: "Elle n'avait pas l'habitude de se réveiller si tôt." Ce roman est le deuxième tome d'une trilogie, dont le premier tome était La terre des mensonges. Donc si vous n'avez pas encore lu le premier tome et que vous en avez le projet, ce n'est sans doute pas très avisé de lire ce qui va suivre. La vieille est enterrée, chacun peut donc reprendre le cours de sa vie et regagner ses pénates. Torunn repart donc à la ville où elle retrouve son... [Lire la suite]
Posté par llisa2433 à 06:33 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
01 juin 2014

Réparer les vivants

Pour cette édition du Blogoclub consacrée à la littérature française contemporaine, j'ai lu Réparer les vivants de Maylis de Kerangal chez Verticales. Première phrase: "Ce qu'est le coeur de Simon Limbres, ce coeur humain, depuis que sa cadence s'est accélérée à l'instant de la naissance quand d'autres coeurs au-dehors accéléraient de même, saluant l'événement, ce qu'est ce coeur, ce qui l'a fait bondir, vomir, grossir, valser léger comme une plume ou peser comme une pierre, ce qui l'a étourdi, ce qui l'a fait fondre - l'amour; ce... [Lire la suite]
Posté par llisa2433 à 06:33 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , , ,

24 mai 2014

La ballade de Rikers Island

J'ai lu La ballade de Rikers Island de Régis Jauffret au Seuil. Première phrase: "Le soleil est tombé avant la nuit." De Régis Jauffret j'avais lu Claustria, qui m'avait fait forte impression. Donc quand j'ai vu celui-ci à la bibli, je n'ai pas hésité longtemps. Ce nouveau "roman" traite de l'affaire du Sofitel de New York, et reprend les mêmes principes que Claustria. C'est à dire que l'on suit l'affaire, mais également les tribulations de l'auteur pour rassembler ses informations, notamment en Afrique sur les traces de la femme de... [Lire la suite]
Posté par llisa2433 à 06:17 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
15 mai 2014

La terre des mensonges

J'ai lu La terre des mensonges d'Anne B. Ragde traduit par Jean Renaud en 10/18. Première phrase: "-Viens vite, murmura-t-elle. Tu ne peux pas te dépêcher...?" Depuis un certain voyage en Scandinavie, il suffit de me coller des baraques peintes en rouge et un peu de neige sur une couverture pour que je fonce tête baissée. Me voilà donc transportée dans une ferme norvégienne décrépite occupée par un quinquagénaire, sa môman chérie, et son père détesté, presque maltraité. La môman, qui n'est plus de première jeunesse, est hospitalisée... [Lire la suite]
Posté par llisa2433 à 06:02 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,
08 mai 2014

L'allée du roi

J'ai lu L'allée du roi de Françoise Chandernagor en Pocket. Première phrase: "Les murs qui ferment ma retraite seront ceux de mon tombeau." J'avais acheté ce livre à une vente de ma bibli, et je l'avais choisi car le titre comme le nom de l'auteur m'étaient familiers. Intéréssée par l'Histoire, je savais vaguement de quoi il était question: des mémoires inventées de Madame de Maintenon, de sa naissance dans les geôles de la prison de Niort à sa mort dans sa chambre à Saint-Cyr. Un récit à la première personne donc, dans une belle... [Lire la suite]
Posté par llisa2433 à 06:07 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
30 avril 2014

Ma grand-mère russe et son aspirateur américain

J'ai lu Ma grand-mère russe et son aspirateur américain de Meir Shalev traduit par Sylvie Cohen chez Gallimard. Première phrase: "Alors voilà... par une chaude journée d'été, il y a quelques années, je m'étais préparé un café après une bonne sieste." Le narrateur nous raconte son enfance et sa jeunesse aux côtés d'une sacrée grand-mère: Tonia a émigré de Russie et a épousé le veuf de sa soeur, elle vit dans un mochav, c'est une maîtresse-femme et elle a une sainte horreur de la poussière. Au point de faire rentrer les invités par... [Lire la suite]
Posté par llisa2433 à 06:26 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,