secret de polichinellePour cette édition du Blogoclub consacrée à Alice Munro, dernière lauréate du Prix Nobel de littérature, j'ai lu Secrets de Polichinelle traduit par Céline Schwaller-Balaÿ chez Rivages.

Première phrase: "Dans la salle de restaurant du Commercial Hotel, Louisa ouvrit la lettre qui était arrivée d'Europe le jour même."

Il s'agit d'un recueil de 8 nouvelles, dont bon nombre se passent dans la petite ville (imaginaire?) de Carstairs, Ontario. Les époques diffèrent, mais certains personnages réapparaissent de loin en loin, et les personnages principaux sont toujours des femmes.

Un autre point commun, en ce qui me concerne, ces nouvelles se terminent à chaque fois un tout petit peu trop tôt pour moi, trop tôt pour avoir le fin mot de l'histoire. C'est peut-être la marque de fabrique de l'auteure, il faudrait en lire d'autres pour s'en assurer, mais cela a un peu gêné mon plaisir.

Il y a tout de même des nouvelles qui m'ont plus plu que d'autres, notamment "La Vierge albanaise" et "Un endroit désert". Ce n'est pas le coup de coeur auquel je m'attendais en tout cas.

Ma note: **

Qu'en disent les autres?

Fransoaz, Sylire et Praline ont lu Fugitives

Martine a lu L'amour d'une honnête femme.