traversée du mozambiqueJ'ai lu La traversée du Mozambique par temps calme de Patrice Pluyette au Seuil.

Première phrase: "Le maire a terminé son discours et transpire du front; midi approche."

Des bouquins bien barrés, j'en ai lu quelques uns, dans ma vie de lectrice. Dernièrement, j'ai lu comme tout le monde Le vieux qui ne voulait pas fêter son anniversaire, de Jonas Jonasson (lecture sympathique, mais assez légère - ça change de Claustria, soit dit en passant). Et je me souviens également avoir lu il y a très longtemps La croisade de Carmody de John Tittensor (une sombre histoire de road-trip de bonnes soeurs lesbiennes, si je me souviens bien - pour ma défense, la couverture était fort sympa).

Mais là, trop c'est trop. Ils m'ont perdue en cours de route, j'ai fait comme certains personnages du roman, pof j'ai disparu. J'ai cherché une logique, des explications, là où manifestement il n'y en a au aucune. Ce roman complètement absurde n'était tout simplement pas pour moi!

Ma note: *