plague dovesPour cette nouvelle édition du Blogoclub consacré au roman choral, j'ai lu The plague of doves de Louise Erdrich chez Harper (titre en français: La malédiction des colombes).

Première phrase:"In the year 1896, my great-uncle, one of the first Catholic priests of aboriginal blood, put the call out to his parishioners that they should gather at St Joseph's wearing scapulars and holding missals."

Me voilà bien en peine de parler intelligemment de ce roman, et pourtant je l'ai beaucoup aimé. Nous sommes dans une réserve américaine, où se croisent Indiens, métis, blancs. Se croisent, et se heurtent. L'histoire s'articule autour d'Evelina et de son grand-père Mooshum. Celui-ci, vieux blagueur fort sympathique, a jadis été mélé à un drame, qui semble influencer les destinées de nombreux habitants de la petite ville de Pluto.

J'ai aimé me laisser entraîner par les histoires que me racontaient les différents narrateurs, je me suis prise d'affection pour certains personnages, j'ai aimé l'ambiance qui se dégage de ce roman: de la vie quotidienne pas toujours facile, mais sans misérabilisme, et sans folklore inutile. J'ai moins aimé une des histoires, celle de Billy devenu prédicateur; mais cela ne pèse pas lourd face au plaisir ressenti lors de cette lecture.

Quoi qu'il en soit, cela me donne envie de lire à nouveau cette auteure.

Ma note: 8,5/10

Qu'en disent les autres? Sylire, Praline

Et pour l'édition prochaine, le 1e décembre? Ce sera sur l'Australie!