faint cold fearJ'ai lu A faint cold fear de Karin Slaughter chez Arrow books (titre en français: A froid)

Première phrase: "Sara Linton stared at the entrance to the Dairy Queen, watching her very pregnant sister walk out with a cup of chocolate-covered ice cream in each hands."

J'ai découvert Karin Slaughter en 2009, avec Triptych. Et depuis, je ne m'en lasse pas! Les histoires sont toujours aussi horribles (avec une mention spéciale pour le tome précédant celui-ci, Kisscut, que je n'ai pas chroniqué), mais j'aime toujours autant! Les enquêtes sont menées tambour battant, et il y a un certain humour, sans doute nécessaire pour ne pas tomber dans le glauque le plus affreux. A chaque fois, je lis ces romans avec une rapidité déconcertante. A noter le personnage de Lena Adams, rencontré pour la première fois dans Blindsighted (pas chroniqué non plus, excellent aussi), et qui évolue de manière très originale.

Si comme moi vous êtes un peu maniaque de l'ordre des polars, voici cette série dans l'ordre:

- Blindsighted
- Kisscut
- A faint cold fear
- Indelible
- Faithless
- Beyond reach- Skin privilege

De bien belles (ou affreuses, ça dépend le point de vue) lectures en perspective...