tentation_isabeauJ'ai lu La tentation d'Isabeau d'Anne Courtillé chez Calmann-Lévy.

Première phrase: " - Au feu!"

Le Moyen-Age, la construction d'une abbatiale, la peste. Tous les ingrédients étaient réunis pour que ça me plaise. Hélas, ça n'a pas fonctionné. Je n'ai pas aimé le style de l'auteur, je n'ai pas trouvé l'intrigue prenante, et il y a une fausse bonne idée, un couple de rats qui tiennent des rôles de personnages, avec paroles et tout.

Tout comme Isabeau, je n'aurais pas dû me laisser tenter.

Ma note: 5/10