histoire_peuple_basqueJ'ai lu Histoire du peuple basque de Jean-Louis Davant aux éditions Elkar.

Première phrase: "Cet ouvrage s'appela d'abord "Le peuple basque dans l'histoire."

Originaire d'un autre coin du Sud-Ouest, cela fait maintenant cinq ans que je vis au Pays Basque. C'est une région très riche sur le plan culturel, et les Basques que je côtoie ne manque pas de nous le rappeler régulièrement. Lorsque nous sommes arrivés, j'avais voulu mettre à profit une période de chômage pour apprendre la langue, l'Euskara, mais j'ai vite laissé tombé, d'abord parce que cela est ma foi un peu complexe, mais surtout parce que j'étais frustrée d'apprendre le batua, le basque unifié, assez différent du basque pratiqué dans le coin où j'habite.

Tout ça pour dire que je suis très curieuse de l'histoire et de la culture si particulières de ma région d'adoption. La bibliothèque municipale disposant d'un important fonds local (comme toutes les bibli basques, de toute façon), je me suis donc lancée dans cette Histoire du peuple basque.

C'est un ouvrage très complet, qui nous promène de la préhistoire jusqu'à ETA, du royaume de Navarre à la Guerre Civile espagnole. Apparemment considéré dans le coin comme un livre de référence, il faut préciser qu'il est très agréable à lire, malgré la rigueur des informations apportées. Le découpage des chapitres est assez original, puisqu'il n'est pas seulement chronologique, mais aussi thématique. Il y a par exemple un chapitre consacré à l'histoire de la langue basque.

Les aspects politiques sont au centre des derniers chapitres, avec un historique des différents mouvements, des plus connus aux plus confidentiels (enfin pour moi en tout cas). A noter en fin d'ouvrage un glossaire des différents sigles employés, notamment dans le domaine politique, assez instructif quand on n'a pas le copain basque érudit et informé sous la main.

Pour conclure, je dirais que ce livre est une bonne introduction à l'histoire notamment politique du Pays Basque. Simplement,  je me rends compte que je cherchais surtout de l'ethnologie, en fait, de l'histoire du quotidien, de l'histoire du paysan ou du marin basque, et je me suis donc trompée de bouquin. De toute façon, mon exploration de l'histoire et de la culture basques est loin d'être terminée!

Ma note: 7/10