festin_araign_eJ'ai lu Le festin de l'araignée de Maud Tabachnik chez J'ai Lu.

 

Première phrase: "Je pue."

 

Sandra Khan, journaliste à San Francisco, est envoyée en plein désert du Nevada pour enquêter sur les disparitions successives de familles de touristes. Elle arrive donc dans l'oppressante bourgade de Boulder City, écrasée de soleil et de préjugés, où l'arrivée d'une journaliste de la ville ne fait pas bondir de joie la police locale et autres autochtones peu accueillants...

 

 

Je pensais avoir déjà lu Maud Tabachnik, pourtant je n'en trouve trace nulle part. Donc soit je l'ai lue il y a fort longtemps, soit je fais erreur. Quoi qu'il en soit, voilà un polar qui sort un peu de la routine.

 

D'abord parce qu'il y fait une chaleur insupportable, alors que ces derniers temps je lisais plutôt du polar nordique. Ensuite parce que le personnage principal est sympathique quoi qu'un peu agaçante parfois, avec sa manie de juger les gens parfois un peu rapidement. Et enfin parce que la fin du roman est vraiment intéressante: l'intrigue est bouclée, mais le roman se termine quand même sur une très grosse incertitude.

Pour ce qui est des points négatifs, je trouve la critique des bouseux de Boulder city un peu facile et un peu rapide, avec une opposition ville=civilisés / Nevada=sauvages un peu réductrice. Evidemment il y a quelques personnages qui font le lien, mais ce sont tous des anciens ou des aspirants citadins. Il manque dans ce roman un Boulderien fier de l'être mais néanmoins sympathique et un tantinet ouvert d'esprit.

Ma note: 8/10