13 mars 2010

La plage

J'ai lu La plage de Marie Hermanson traduit par Max Stadler et Lucile Clauss chez Le serpent à plumes.Première phrase: "Elle se meut dans un monde gris."On commence à le savoir, j'ai du mal à résister à un roman qui se déroule en Suède... Si on ajoute à cela que ma copine Sylire lui avait mis un cœur, alors je n'ai pas hésité longtemps lorsque je l'ai vu sur le présentoir de la bibli.Ulrika a une quarantaine d'année. Divorcée, maman de deux enfants, elle est sociologue spécialisée dans les histoires "d'enlèvement dans... [Lire la suite]
Posté par llisa2433 à 06:18 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,

10 mars 2010

La forme de l'eau

J'ai lu La forme de l'eau d'Andrea Camilleri traduit par Serge Quadruppani et Maruzza Loria en Pocket.   Première phrase: "La clarté de l'aube ne pénétrait pas dans la cour de la "Splendeur", la société qui avait la concession du nettoyage public de Vigàta, une masse de nuages basse et dense emplissait complètement le ciel comme si l'on avait tiré un rideau gris d'une corniche à l'autre; pas une feuille ne bougeait, le sirocco tardait à se réveiller de son sommeil plombé, et déjà on fatiguait à échanger... [Lire la suite]
Posté par llisa2433 à 06:08 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , , ,