kiffeJ'ai lu Kiffe kiffe demain de Faïza Guène en Livre de Poche.

Première phrase: "C'est lundi et comme tous les lundis, je suis allée chez Mme Burlaud."

Lorsque je suis tombée sur ce livre à la bibli, je me suis dit que ce serait l'occasion de lire ce court roman qui avait provoqué un sacré buzz lors de sa sortie il y a quelques années. Pensez donc, un roman sur la banlieue, écrite par une "minorité visible", et une jeune fille en plus!

 

Bon j'arrête là le mauvais esprit. Parce que les faits sont là: j'ai lu ça d'une traite. Le livre n'a sans doute pas l'étoffe d'un prix Nobel de littérature, mais il raconte des choses crédibles sur une réalité de notre pays à l'heure actuelle. Des choses jolies, pas toujours toutes blanches ou toutes noires, mais des choses qui redonnent espoir quant à l'avenir des banlieues. Comme un contrepoint léger et optimiste à La haine (film que j'avais adoré au demeurant).

 

N'allez cependant pas croire que la banlieue et l'immigration soient les seuls thèmes de cette histoire. Il y est aussi question de recherche d'identité, et d'amour.

Quoi qu'il en soit, je ne peux que conseiller sa lecture: 1h30, et vous vous ferez votre propre opinion sur ce petit livre dont on a tant parlé.

Ma note: 8,5/10