12h05: J'ai lu (avec plaisir!) deux courts livres et un peu plus de 200 pages. Je mange un petit grignotage, je vais tenter le challenge sur le blog du read-a-thon, et je m'y remets pour une petite heure, je pense.

14h04: De 12 à 13h, le rythme a nettement ralenti, car j'ai attaqué The lost continent de Bill Bryson, et que les pages sont nettement plus longues à lire (écrit petit et en anglais). J'ai ensuite fait une pause d'une petite demi-heure pour manger devant la télé, puis je me suis remise à la lecture avec Fred Vargas. J'accroche bien, le rythme devrait remonter!

17h02: Lecture presque ininterrompue ces trois dernières heures, si ce n'est pour aller grignoter mon gâteau à l'orange (cette recette). J'ai fini le Vargas, j'attaque un Evanovich en VO.  548 pages de lues en 7h, je vais me faire une petite tisane!

20h01: Je suis toujours en train de lire mon Evanovich en VO. Déjà 10h d'écoulées, je n'en reviens pas! Je pensais que le temps me paraitrait beaucoup plus long que ça, mais jusque ici, tout va très bien! Un verre d'eau, et j'y retourne!

21h25: je viens de terminer mon bouquin en VO. Plus qu'une demi-heure, et j'aurai fini mon mini read-a-thon. Avec beaucoup plus de facilité que ce que j'avais imaginé! Pour ma dernière demi-heure, je m'en vais attaquer Cannibale de Didier Daeninckx.

21h58: I'm done! 970 pages en 12 heures, beaucoup de plaisir et très peu de contraintes. Expérience à renouveler pour la prochaine édition. Par contre, je ne regrette pas de ne pas m'être inscrite pour le big read-a-thon, car je suis sûre que je ne pourrais pas tenir une nuit à lire sans m'endormir. 12h, c'était juste parfait. Merci encore à Virginie pour toute l'organisation, et beaucoup de courage pour ceux et celles à qui il reste encore 10h!