si_c_est_un_hommePour cette première édition du blogoclub de l'année 2010, j'ai donc lu Si c'est un homme de Primo Levi traduit par chez Pocket, dans le cadre du thème de l'Italie.

Soyons clair: je n'avais pas du tout choisi ce titre, je préférais lire un truc qui m'emmenait en Italie. En plus, la WWII, j'en ai lu tout mon saoul quand j'étais adolescente (je me souviens notamment avoir été fortement marquée par Au nom de tous les miens de Martin Gray). Pour finir, cette lecture commune nous fait commencer l'année dans des tons très sombres. Mais voilà, c'est ce livre qui a remporté le plus de suffrages. Alors puisque c'est la volonté des votants, c'est ce livre que j'ai lu, et dont je vais tenter de vous parler.

J'ai donc entamé cette lecture sans enthousiasme démesuré, pensant m'en acquitter comme d'une lecture obligatoire, style lecture de la fac. Et je l'ai lu presque d'une traite. Il y a un ton particulier dans ce livre, quelque chose qui fait que la vie est tout le temps présente, même au cœur des pires pages du livre. Il y a une espèce de dérision, d'ironie, que je n'avais jamais trouvée dans ce genre de récit. Je pense notamment à l'épisode de son ami Alberto lançant une nouvelle "mode" pour les tickets de douche: cela semble tellement absurde! Primo Levi a vécu l'enfer, en est revenu, et nous raconte son histoire avec assez de distanciation (pourtant il l'a écrite peu après son retour) pour laisser la place à toute une palette de sentiments. Bref, j'ai finalement lu ce livre beaucoup plus facilement que ce que je redoutais.

 

Je ne note pas ce livre pour des raisons évidentes de respect des millions d'hommes, de femmes et d'enfants ayant vécu des histoires similaires.

Pour le 1er mars, sur le thème de l'humour, les votants ont choisi Maudit Karma de David Safier, qui n'est pas sorti en poche. C'est grand dommage et nous ne voulons pas que ce choix pénalise certains participants, nous vous laissons donc libres de lire à la place le livre arrivé en deuxième position, Saga de Tonino Benacquista.

Le thème suivant sera "le livre dans le livre", nous attendons vos propositions à lecturecommune@yahoo.fr jusqu'au 24 janvier.

PS: Et à part ça, bonne année tout le monde! Parce que bon d'accord, le sujet n'est pas d'une gaieté folle, mais ce n'est pas une raison pour passer la journée à se flageller non plus...