Pour cette édition du Blogoclub, nous avions décidé d'honorer la mémoire de Boris Vian, puisque nous célébrons cette année le cinquantenaire de sa disparition. Cela tombait bien, car je n'avais jamais lu cet auteur!

 

_cume_joursJ'ai commencé par lire L'écume des jours en Livre de poche.

 

Première phrase: "Colin terminait sa toilette".

 

Colin est un jeune homme argenté et oisif. Il est souvent accompagné de son grand ami Chick, et de son cuisinier Nicolas. Lorsque Chick lui présente sa petite amie Alise, Colin décide qu'il veut être amoureux. Cela tombe bien, puisque qu'il rencontre alors la douce et charmante Chloé. Les deux amoureux se marient puis partent en voyage de noces. Mais un mal étrange se développe bientôt dans le poumon droit de la jeune femme.

 

J'ai été très surprise par la forme de ce roman: je ne savais en effet pas du tout à quoi m'attendre, et j'ai été un peu déroutée par l'emploi de l'absurde. Je me suis par contre très bien adaptée aux néologismes et jeux de mots. Le moins que l'on puisse dire, c'est que l'on sent que l'auteur s'amuse en écrivant ce livre. Par contre, je ne me suis pas amusée à la lecture. Je dois dire que je suis restée assez perplexe, et je n'ai même pas été émue à la fin. Ce n'est donc pas une grande réussite de lecture en ce qui me concerne.

Ma note: 6/10


tous_les_affreuxJ'ai ensuite lu Et on tuera tous les affreux, toujours en Livre de Poche.

Première phrase: "Prendre un coup sur la tête, ce n'est rien." Héros Rocky, Dr Schutz

Une nuit où Rocky, monsieur Muscles s'étant promis de rester vierge jusqu'à 20 ans, prend du bon temps avec ses amis, il est enlevé et se retrouve nu dans une chambre avec une jeune femme, elle aussi nue. Il parvient à s'enfuir, tandis qu'un voyou est assassiné devant le même bar d'où il s'est fait enlevé. Rocky et ses amis partent donc en chasse du Dr Schutz qui a une vision fort particulière du futur.

Bon voilà, histoire de ne pas en dire trop. Ce roman a été publié sous le pseudonyme de Vernon Sullivan, et était présenté comme un roman policier: c'est pour cette raison que je l'ai choisi. Hélas, une fois de plus, je n'ai pas été séduite. L'intrigue et les personnages stéréotypés m'ont fait penser à une vieille série américaine des années 1960, ou à un mauvais James Bond. Heureusement l'humour qui apparaît entre les lignes permet de sauver les meubles et de conduire la lecture à son terme.

Ma note:6/10


boris_vianPuisque la plume de Vian n'était pas à ma dent, j'ai pris une autre orientation en lisant la biographie Boris Vian de Claire Julliard chez Folio.

Première phrase: "Durant toute sa vie et bien après sa mort, le 23 juin 1959, Boris Vian restera le jeune homme à la trompette, le garçon rêveur à l'"air slave".

Quelle agréable lecture que cette biographie! Il y avait de quoi dire, puisque Boris Vian n'a pas mené 1 mais 1000 vies: l'ingénieur, l'écrivain, le jazzman, le cinéaste, le dramaturge, le poète, le chansonnier ... Je savais que c'était quelqu'un qui comptait dans le jazz français, je ne savais pas que c'était à ce point. Je savais qu'il avait écrit "Le déserteur", mais je ne savais pas qu'il avait écrit de nombreuses chansons notamment pour Henri Salvador, son vieux copain. Et tant d'autres choses que j'ignorais...

Je suis très contente d'avoir lu cette biographie, car si je n'accroche pas à l'écrivain Boris Vian, l'homme ne peut laisser insensible. Quel talent que de vivre sa vie, pourtant fragile, avec autant de flamboyance... En plus, cette biographie est très agréable à lire: elle n'est pas trop répétitive, détaillée juste ce qu'il faut. Ce sera finalement ce livre qui sera ma réussite de lecture pour le blogoclub!

Ma note: 8/10


 

Nol a lu la même biographie que moi.
Brize a lu une autre biographie, Boris Vian, le sourire créateur de Valère-Marie Marchand.
Sylire, Christelle, Deliregirl, Cagire, Gambadou, Laconteuse, Thalia, Abeille, Aril, Nina et Armande ont lu L'écume des jours.
Manu de Chaplum, Malice, Ori, Papillon, Thais et Saraswati ont lu L'arrache-cœur,
Stephie76 et Pimprenelle ont lu Conte de fées à l'usage des moyennes personnes.
Denis a lu Le loup-garou.
Ankya, Midola, Jumy et Lounima ont lu J'irai cracher sur vos tombes.
Cocola a lu Le ratichon baigneur.
Karine (mon coin lecture) et Karine (et ses livres) ont lu Et on tuera tous les affreux.
Kathel, Thais et Martine ont lu Elles se rendent pas compte.
Keisha et Arlette ont lu L'herbe rouge.
Nanne a lu Les morts ont tous la même peau.
Jules a lu Cent sonnets.
Soie a lu L'automne à Pékin.
Mimi a écouté La complainte du progrès.

L'édition prochaine du Blogoclub se déroulera le 1er janvier 2010: sur le thème de l'Italie, nous lirons Si c'est un homme de Primo Levi.