livre_morueC'est un nouveau retour du défi "Livres de cuisine et bonne conscience"! C'est aussi un petit retour derrière les fourneaux, parce qu'en ce moment ce n'est pas brillant brillant.

Toujours est-il qu'à l'occasion d'un gros apéro avec les copains, j'ai voulu renouveler un peu mes recettes, et j'ai eu envie de faire des accras de morue. Cela tombe bien, j'avais dans ma bibli un bouquin consacré à la morue! C'est un livre Toupargel, dans la même collection que celui consacré à la tomate et celui traitant du potiron. Cet opus s'intitule La morue, une aventure de tous les temps, et je dois dire que les recettes m'ont l'air tellement sympathiques que je me demande pourquoi je ne me suis pas penchée dessus plus tôt! Par exemple: "galettes de morue au jus d'agrumes", "morue en beurek aux raisins de Smyrne", "petit salé façon bord de mer"... Mais revenons-en à nos accras.

retouch_e

Accras de morue
(pour une bonne trentaine d'accras)
- 175g de morue salée en filets
- 1 feuille de laurier
- 2 gousses d'ail
- 5 oignons blancs
- 2 branches de thym
- 5 branches de persil plat
- 250g de farine
- 1 œuf
- 25 cl de lait
- piment à votre goût
- huile de friture

La veille, s'intéresser au temps de dessalage de votre morue: la mienne était de la morue "rapide", à faire dessaler 2 h seulement (et cela s'est avéré suffisant).
Pocher la morue 10 min à l'eau bouillante avec le laurier. Égoutter, rafraîchir et laisser refroidir. Émietter  grossièrement la chair.
Au mixer, hacher les oignons blancs, l'ail, le thym, le persil, puis ajouter la morue en fin de mixage.
Dans une jatte, mélanger farine, œuf et lait. Ajouter la préparation à la morue et du piment. Laisser reposer au moins 45 min.
Faire chauffer l'huile de friture, elle doit être bien chaude mais non fumante. Y faire tomber des cuillerées de pâte, laisser dorer, puis égoutter les accras.

retouch_e2

Certes, mais accras n'ont pas une forme bien ronde. A part ça, je dois dire que je suis très contente du résultat, j'ai trouvé les accras très bons, et mes invités aussi, vu à la vitesse à laquelle ils ont disparu. Comme je n'avais pas beaucoup pimenté la pâte (j'avais peur de mettre trop de piment, donc je n'en ai pas mis assez), j'ai servi les accras avec de la sauce piquante indonésienne, un peu sucrée, c'était parfait!

d_fi_livre_cuisine