aupr_s_de_moiJ'ai lu il y a quelque temps déjà Auprès de moi toujours de Kazuo Ishiguro traduit par Anne Rabinovitch chez Folio.

Première phrase: "Je m'appelle Kathy H."

Encore un roman dont j'avais énormément entendu parler, et donc que je n'avais pas très envie de lire (cf mon bon vieux snobisme intellecturel épisodique). Puis je me suis laissée tenter, notamment grâce à la couverture que je trouve très intrigante. Je ne sais pas ce qui est supposé s'en dégager, mais je la trouve plus flippante qu'autre chose. Une ambiance un peu à la Virgin suicides, en quelque sorte. D'ailleurs, c'est fou ce qu'une couverture peut laisser paraître d'un livre, et peut peser dans la balance au moment du choix. Amis éditeurs, à bon entendeur salut.

Que dire qui n'a pas déjà été dit? Kath raconte la singulière histoire de sa vie, et de celle de ses amis Ruth et Tommy. Cette histoire commence à Hailsham, une école so british dans laquelle règne une atmosphère bien mystérieuse. Les élèves sont choyés, mais des détails mettent rapidement la puce à l'oreille. Rien de très palpable, plutôt des absences, en fait. On comprend rapidement que les enfants de Hailsham ne sont pas des enfants ordinaires. Mais qui sont-ils vraiment? Le lecteur le découvre au fil des pages, au fil du récit de Kath, au fil de leur avancée dans la vie.

J'ai beaucoup aimé ce roman. Je l'ai dévoré, j'étais complètement dans l'atmosphère de Hailsham. J'ai accompagné les trois personnages avec plaisir. Je regrette cependant que le "secret" de Hailsham soit révélé de manière aussi claire, je préférais tant qu'on était dans la suggestion, la porte ouverte. De plus, j'ai moins apprécié la dernière partie du roman, que j'ai trouvé un peu trop sombre à mon goût. Cependant, ce roman m'a vraiment transporté ailleurs, et c'est pour moi le signe d'une lecture réussie.

Ma note: 8/10

Comme je l'ai dit, tout le monde l'a lu: Clochette, Sylvie, Lilly, Jules, Papillon, et bien d'autres encore.