1280__mesJ'ai lu 1280 âmes de Jean-Bernard Pouy chez Baleine.

Première phrase: "En avant, le petit commerce!"

Pour bien comprendre le contexte de ce roman, je vous conseille de commencer par aller lire mon billet concernant 1275 âmes de Jim Thompson, notamment les PS.

En effet, ce roman nous présente le libraire Pierre de Gondol, spécialisé en livres rares, qui cherche à retrouver les fameuses cinq âmes qui ont disparues de Pottsville, lors de la traduction anglais-français du roman de Jim Thompson.

Bon. J'ai lu ce roman par curiosité, et ma foi j'ai été plutôt déçue. J'ai une tendresse certaine pour Jean-Bernard Pouy (celui qui a fondé la série du Poulpe ne peut pas être foncièrement mauvais), et j'aurais aimé dire que ce bouquin est génial, et qu'il faut absolument le lire. Malheureusement, ce n'est pas le cas. Je n'avais déjà pas été emballée par 1275 âmes, et cet hommage ne remonte pas vraiment le niveau.

Pourtant, l'idée de départ est absolument géniale (puisque j'ai eu la même). Mais j'ai eu un peu du mal à suivre le raisonnement du héros, et finalement il n'y a pas de révélation. Rien de bien trépidant, quoi. Une déception, donc.

Ma note: 6.5 (parce que bon, Jean-Bernard quand même)