livreLa tomate est encore à l'honneur de mon défi "Livres de cuisine et bonne conscience", puisque je me suis attaquée cette semaine à un bouquin des surgelés, qui m'a été donné soit par ma grand-mère soit par mon copain Philippe. Il s'agit de La tomate, reine du jardin, édition du groupe Toupargel-Agrigel.

 

Cela fait longtemps qu'un certain nombre de bouquins de cette collection trônent sur mes étagères, et d'ailleurs j'avais déjà testé celui consacré au potiron. En début de billet, je raconte que c'est la première recette qui m'a tapée dans l'œil: même chose avec la tomate, je me suis arrêtée à la première recette, celle du pudding de tomates à la féta.

 

Une préparation très longue, comme cela faisait longtemps que je n'en avais pas fait. Mais j'ai retrouvé avec plaisir ce rythme de cuisine lent, où on se donne du mal une bonne partie de l'après-midi et où on croise les doigts à la sortie du four, espérant que les résultats justifient tout ce travail.

retouch_e

Pudding de tomates à la féta
(pour 4 à 6 personnes)
- 1 kg de tomates
- 300g de pain de mie carré
- beurre
- 2 branches de céleri
- 1 oignon
- 4 cuillères à soupe d'aneth haché (remplacé chez moi par de la ciboulette)
- 1 cube de bouillon de poule
- 4 œufs
- 200g de féta
- sel et poivre

Beurrer un moule à cake assez grand. Enlever la croûte du pain de mie, tapisser le moule en coupant les tranches si nécessaire. Réserver 3 ou 4 tranches entières pour la fin, et couper le reste du pain de mie en dés.
Couper le céleri en dés et émincer l'oignon. Faire blondir avec un peu de beurre, puis ajouter l'herbe choisie. Mélanger hors du feu avec les cubes de pain de mie.
Peler et épépiner les tomates. Couper en cubes. Couper la féta en lamelles.
Battre les œufs, assaisonner, mélanger avec le bouillon délayé dans 20 cl d'eau.

Dans le moule tapissé de pain de mie, verser d'abord le céleri, puis les tomates, et la féta (réserver 4 lamelles de féta pour la suite). Tasser un peu si nécessaire. Couvrir avec les tranches de pain de mie réservées. Appuyer un peu. Verser le mélange oeufs-bouillon, laisser absorber un peu. Disposer les 4 lamelles de féta réservées.

Enfourner une petite heure au four préchauffé à 180°C. Servir tiède ou froid.

Nous l'avons préféré bien frais, le lendemain midi. Mais même si cette recette est longue (c'est la préparation du kilo de tomates, qui tue), j'ai été très contente du résultat: un plat savoureux, qui sort de l'ordinaire, et qui présente bien.

Lorsque j'ai démoulé, j'ai admiré quelques instants la robe girafe du pudding avant de le couper...

girafe

logo_d_fi