chlo__kellerJ'ai lu il y a quelques jours Le journal de Chloé Keller à New York de Delinda Ellouzi-Jacobs illustré par Lisa Roze et Pauline Requier pour Mango jeunesse.

Première phrase: "Je m'appelle Chloé et j'ai neuf ans et demi."

Bon, je sais, ça ne se fait pas de lire les bouquins qu'on offre. Mais lorsque j'ai reçu ce bouquin, que j'avais commandé juste sur son titre pour l'anniversaire de ma filleule, et bien je n'ai pas résisté à l'envie de le lire avant de lui emballer.

Pourquoi j'ai choisi ce roman illustré sur son titre? Parce que depuis que j'ai été bombardée "marraine", j'offre à ma filleule des bouquins avec son prénom dans le titre, et ce deux fois par an, pour Noël et pour son anniversaire. Or, ma petite Chloé a eu neuf ans il y a quelques jours, donc ce roman, conseillé à partir de 8 ans, tombait pile poil. Et quand je l'ai reçu et que je l'ai feuilleté, quand j'ai vu la qualité des illustrations, entre photo et dessins, je n'ai pas pu résister, et je l'ai lu.

Chloé Keller part toute seule en vacances à New York, où elle va rencontrer sa grand-mère paternelle qu'elle n'a jamais vu, et pour cause: son papa est mort lorsqu'elle était toute petite. La petite fille tient donc un journal de voyage, dans lequel elle raconte la ville, mais aussi sa famille américaine.

J'ai trouvé ce bouquin très agréable à feuilleter, avec plein d'illustrations qui donne envie de lire ce qui s'y rapporte. Maintenant, je ne sais pas si ce n'est pas un peu trop compliqué pour une petite fille de neuf ans... On se ballade de Ellis Island à Ground Zero, en passant par le Bronx ou Chinatown. Je pense que c'est un roman qui nécessite une forte présence adulte pour expliquer des choses aux jeunes lecteurs au fur et à mesure. En tout cas, connaissant la curiosité et l'aisance intellectuelle de ma petite Chloé, elle n'a pas fini d'assaillir ses parents de questions, et ils vont devoir se mettre au courant pour pouvoir lui répondre (vous le savez, vous, pourquoi on appelle NY la grosse pomme?). Je pense que c'est un bouquin que l'on prend plaisir à réouvrir au fil des années, et que la compréhension qu'on en a évolue suivant ce que l'on sait déjà. En tout cas, j'espère que le voyage de son homonyme plaira à ma filleule!

Ma note: 8/10