01 mars 2008

Je, François Villon

Pour ce nouveau club de lecture des bloggeurs, nous avions voté pour Je, François Villon de Jean Teulé (lu pour ma part en édition Julliard). Première phrase: "Le corps carbonisé fumait encore entre les chaînes du poteau fixé sur un haut socle de pierre." Dans cette fiction entrecoupée de ballades de François Villon, Jean Teulé s'est attaché à recréer une autobiographie du scandaleux poète Je dois dire que pour une fois, c'est le roman pour lequel j'avais voté qui est sorti: j'avais en effet ce roman dans ma lal... [Lire la suite]
Posté par llisa2433 à 06:12 - - Commentaires [20] - Permalien [#]
Tags : , ,