On ne se refuse rien, me direz-vous sans doute. Mais le homard est un vestige de notre repas de noël. L'amoureux avait pris soin de congeler la tête et la carcasse, en prévision de notre retour de vacances. Et ça n'a pas loupé: le week-end de notre retour, après avoir parcouru le marché de Saint Jean de Luz pour les ingrédients et le net pour la recette, l'amoureux a enfilé MON tablier, et s'est mis aux fourneaux pour me préparer une délicieuse soupe de poisson au homard.

retouch_e

Pour accomplir son chef d'oeuvre, il s'est beaucoup inspiré de cette recette et de cette technique, mais bien entendu il n'a pas pu s'empêcher de modifier certaines choses!

Soupe de poisson au homard
pour 3 personnes
- 1 carcasse de homard avec la tête
- 1 grondin, vidé
- 1 tacaud, vidé
- une tranche de congre
- 1 gousse d'ail
- 1 oignon
- 1 carotte
- 2 capsules de safran
- 1 boîte moyenne de tomates pelées
- 1 grosse cuillère à café de concentré de tomate
- 1/2 verre de vin blanc
- sel et piment d'espelette à votre goût

Émincer ail, oignon et carotte. Faire revenir dans de l'huile d'olive sans laisser colorer. Ajouter les poissons grossièrement découpés en tranche, ainsi que les têtes et la carcasse de homard. Laisser cuire une dizaine de minutes sur feu moyen.

Ajouter le vin blanc, laisser réduire un petit peu, ajouter les tomates pelées en les écrasant un peu ainsi que le concentré, laisser cuire 5 min de plus, ajouter le safran, ajouter de l'eau pour tout recouvrir. Laisser cuire une bonne heure.

Repêcher bon an mal an la carcasse de homard, les morceaux de tête de poisson, les grosses arrêtes, en prenant soin de laisser un maximum de chair dans la soupe. Mixer afin d'obtenir une soupe à peu près homogène, mais sans faire de zèle.

Nous avons choisi de passer la soupe au chinois fin, nous avons ainsi obtenu une soupe très lisse mais peu épaisse. Le lendemain matin, notre ami cuisinier (que nous n'avions pas réussi à joindre au moment opportun), nous a dit que nous aurions du la passer à la passoire à légumes, afin d'obtenir une soupe plus épaisse. A vous de voir, sachant que j'avais peur de retrouver des morceaux d'arêtes si nous n'avions pas passé au chinois fin.


gros_plan

Notre soupe était donc un peu plus liquide que celle du commerce, mais le goût était absolument délicieux. Je me suis vraiment régalée, d'autant plus qu'avec du pain aillé et du gruyère, le tableau était vraiment parfait! Je ne pensais pas que l'on pouvait obtenir un tel résultat à la maison, et je crois que ça vaut vraiment le coup d'essayer si vous avez des "carailles" de crustacés à recycler (je suis sûre que ça peut marcher avec des langoustines!).

retouch_e2