Lorsqu'on se ballade sur les blogs culinaires, on voit de très belles recettes, originales, raffinées, avec des photos fort alléchantes. Alors on les enregistre dans un coin de l'ordi en se promettant de les tester dès que l'occasion se présentera. Et les mois passent, et les recettes ne sont toujours pas testées. Pas le temps, plus envie, trop compliquées, trop onéreuses, trop longues... Et puis parfois, on tombe nez à nez avec une recette qui correspond parfaitement à sa manière de vivre, de cuisiner, à ses envies. Et on s'empresse de réaliser cette recette, en remerciant en son for intérieur la personne qui nous l'a fait découvrir. C'est ce qui s'est passé il y a deux semaines avec cette recette de pounti que j'ai trouvé sur le blog de Ségolène, Boire et manger, quelle histoire!

retouch_e

Pas besoin de vous recopier la recette, j'ai suivi celle donnée par Ségolène à la lettre (la première). Un délice. Nous l'avons mangé chaud le jour même et froid le lendemain, et je crois que j'ai d'ailleurs préféré froid: les goûts propres à chaque ingrédient sont plus présents. Vraiment une recette qui nous a vraiment séduits, et que nous nous empresserons de refaire ... dès que les épinards frais reviendront sur les étals.

part

Edit du 11/01/2009: la recette au cas où
- 4 œufs
- 100g de farine
- 20 cl de lait
- 3 cuillères à soupe d'huile d'olive
- 1 bouquet de persil
- une quinzaine de tranches fines de jambon de pays
- 500g d'épinards
- 200g de pruneaux

Hacher épinards et persil. Préparer la pâte (farine, œufs, lait, huile) et ajouter dedans les herbes et les pruneaux.
Tapisser un moule avec les tranches de jambon. Verser l'appareil et enfourner à 200°C pendant 30 min.