dansonsJ'ai lu il y a quelques jours Dansons sous les bombes de Patrick Eudeline chez Grasset.

J'avais très envie de lire un roman du mythique monsieur Eudeline. Hélas, mille fois hélas, j'ai été très déçue.

L'histoire? Un truc facile, de vieux rockers paumés sur le retour. Le style? Un truc facile, où les quelques bonnes trouvailles stylistiques sont trop reprises.

J'ai eu l'impression de lire un roman écrit par un adolescent sur ses copains rockers. Gentil, mais c'est tout. Je l'ai lu facilement et rapidement: il n'est pas nullissime. Mais je n'y ai pas trouvé grand intérêt.

Ce roman m'a rappelé Teen Spirit, de Virginie Despentes, que je n'avais pas aimé non plus, d'ailleurs...

Avant de jeter Patrick Eudeline avec l'eau de Dansons sous les bombes, je m'intéresserai à ces écrits concernant le punk, par acquis de conscience, par fidélité avec mes goûts de jeunesse (punk un jour, punk toujours, n'est-ce pas monsieur Pinou et monsieur Benjamin...)

Ma note, la première en dessous de la moyenne depuis longtemps: 4/10