Cette année, je n'ai fait aucune galette en janvier. Ni frangipane ni briochée. Disons que les rares occasions qui auraient appelé une galette ont tourné autrement, et donc j'ai fait l'impasse sur les rois. Mais début février, ma belle-mère préférée m'a appelée pour avoir des conseils pour sa galette briochée: elle venait d'en louper magistralement une, et elle me demandait si j'avais une bonne recette. J'ai donc fait un petit tour sur mes blogs préférés, et je suis tombée sur cette recette d'Eggs and Mouillettes. Normalement les recettes sans photo ne m'emballent pas trop, mais allez savoir pourquoi, j'ai su que cette recette était chouette. Je l'ai donc transmise à qui de droit, mais elle faisait trop envie, alors il a fallu que je la teste!

retouch_e

Je n'ai qu'un conseil à vous donner: suivez la recette les yeux fermés, elle vaut vraiment le coup! La seule liberté que j'ai prise, c'est que je n'ai pas mis d'angélique, mais de l'écorce de clémentine de Corse confite par mes petites mains à moi. Et elles étaient très bonnes, par ailleurs (et je ne dis pas ça parce que c'est moi qui l'ai fait).

_corce_de_mandarine

Ce qui fait la particularité de ce gâteau des rois, outre le fait qu'il est moelleux comme rarement l'a été une de mes réalisations, c'est qu'à l'intérieur se cache un fourrage à l'amande:

tranche

Je crois que cette recette va devenir LE gâteau des rois, qu'on attendra chaque année avec grande impatience, alors merci beaucoup Fabienne pour cette excellente recette!