Parmi les classiques des classiques de la maison, il y a une tarte qui réconcilie les sceptiques avec les endives cuites: il s'agit de la tatin endives-chavignol, dont la recette originale est juste , et que j'agrémente de poitrine fumée afin d'en faire un plat complet.

retouch_e

Le secret, c'est qu'on fait caraméliser les endives avec du sucre roux avant de les disposer dans le plat. Et ce qui tue tout, c'est le gras de la poitrine qui, en fondant, imprègne la pâte brisée... (même principe que le gras du magret dans la tatin navet-magret séché). Cette tatin aux endives, à chaque fois qu'on en mange, on ne peut pas s'empêcher de faire la remarque que quand même, elle est drôlement bonne... Et inutile de rappeler que le sucré des endives caramélisées s'accorde à merveille avec le chèvre!