2253076252J'ai enfin terminé il y a quelques jours Le tableau du Maître flamand d'Arturo Perez-Reverte, traduit de l'espagnol par Jean-Louis Quijano en Livre de Poche.

Mon dieu, quelle déception! On m'avait beaucoup conseillé ce livre, car j'aime les enquêtes qui se passent au Moyen-âge, et j'avais adoré La Dame à la Licorne de Tracy Chevalier. Eh bien les gens qui m'ont conseillé ce livre n'ont rien compris à mes goûts!

Tout d'abord, ce roman ne se passe pas au Moyen-âge. Mais ça, je m'en suis rendue compte en lisant le quatrième de couverture, et j'ai quand même décidé de tenter le coup, parce que sur le papier, ça avait l'air sympa quand même... Eh bien décidément je n'ai pas aimé! La partie concernant l'énigme du tableau (pourtant c'était une bonne idée!) est relativement courte, et ensuite on passe à une autre intrigue centrée sur les échecs.

Si je dois reconnaître que certaines idées sont séduisantes (l'analogie entre les pièces du jeu et les personnages du roman), le dénouement est tout ce qu'il y a de plus foireux, à mon humble avis (d'ailleurs, dans le même style, est-ce que quelqu'un a regardé le premier épisode de NCIS vendredi soir? dans le style dénouement baclé, c'était assez magistral!).

Il a vraiment fallu que je me force pour finir ce roman (pour un policier, ce n'est pas bon signe), même s'il n'est pas très long. Donc vraiment, je n'ai pas aimé, ce qui explique ma note: 3,5/10.

PS: non, ne me lancez pas de tomates pourries parce que je n'ai pas aimé du tout ce livre. Je sais qu'il a obtenu un prix en 1993, mais j'ai quand même le droit de ne pas aimer (et d'aimer des navets, d'ailleurs...)