2259197132J'ai terminé en fin de semaine dernière Le dictionnaire amoureux de la cuisine de Alain Ducasse chez Plon.

Lorsque j'ai trouvé ce pavé (550 pages) à la médiathèque, il me tardait de voir ce que donnait la prose de Ducasse, car le monsieur ne m'est pas particulièrement sympathique. J'ai commencé en piochant les entrées qui m'intéressaient à droite à gauche. Et ce fut une bonne surprise!

J'ai trouvé l'enthousiasme de l'auteur concernant les produits vraiment communicatif, on sent l'homme passionné.

Puis j'ai lu l'intégralité de ce dictionnaire, et ma satisfaction a un peu refroidi. En effet, de nombreux articles concernent autre chose que des produits, et ceux-là m'ont nettement moins intéréssée. De plus, le goût du luxe ultime est un peu pesant à la longue: ménagère au budget moyen, n'espérez pas trouver des idées dans ces pages pour cuisiner des produits du quotidien! Si vous n'avez pas de truffe blanche d'Alba (6 fois plus chère que la noire du Périgord) et si vos ustensiles ne sont pas de chez Alessi, ce n'est même pas la peine de se mettre aux fourneaux!

Ce qui explique ma note mitigée: 7/10.