J’ai beaucoup de mal à cuisiner sans recette, sans base. Ca m’arrive tellement rarement, que quand ça m’arrive, j’en suis assez fière. Mais là, je savais ce que je voulais faire (un curry), je savais avec quoi je voulais le faire (poulet, ananas, poivron rouge, lait de coco, épices), je savais avec quoi je ne voulais pas le servie (ni riz, ni pâtes, ni féculents quelconque) et les recettes que j’ai consultées ne m’ont pas convaincues. En gros, un curry c’est toujours la même chose, alors autant le faire comme je le sens

J’ai toujours dans mon placard des sachets de poudre instantanée de noix de coco, que j’achète chez Eurasie à Bordeaux:

face

C’est pas beaucoup moins cher qu’en boîte, c’est certainement beaucoup moins naturel, mais je trouve ça plus facile à stocker, et le dos du sachet explique en quoi je trouve ça pratique :

dos

On ajoute le volume d’eau que l’on veut, pour obtenir la consistance voulue ! je trouve ça d’autant plus pratique que je ne suis pas une vrai fan de lait de coco, et donc un peu dilué ça me convient parfaitement.

J’ai commencé par faire revenir un gros blanc de poulet coupé en lamelles dans mon wok bien chaud. Quand le poulet a été doré (mais pas cuit, ça c’est pas grave, ça finit de cuire dans la sauce), j’ai mis les oignons à cuire avec mon ananas en cubes surgelé. Surgelé ? Ben oui, nous mangeons très régulièrement de l’ananas frais, et quand on tombe sur un ananas pas assez mûr, on le coupe en cubes, et on le congèle en vue de ce genre de plat. J’ai ensuite ajouté mon poivron rouge, taillé en lanières assez fines. L’ananas a décongelé gentiment, faisant un jus parfumé, dans lequel l’oignon et le poivron ont pu cuire gentiment. Quand l’ananas a été décongelé, j’ai remis le poulet, j’ai saupoudré de gingembre, curry et curcuma (assez généreusement il faut bien le dire), et j’ai préparé mon lait de coco à mon goût, c’est à dire bien dilué. Et voilà le résultat !

plat

Un curry jaune-orangé fluo, de l’ananas maintenant mangeable, assez de garniture, un lait de coco pas trop fort… Franchement, je me suis régalée !! J’avais fait à côté des courgettes pour compléter, mais je n’en dis pas plus sur mes courgettes car j’essaie vainement d’appliquer une de mes idées,

et je ne désespère pas d’y arriver un de ces jours…

A suivre !!